Prochaine visioconférence le 31 mars à 19h

La fracture numérique, un concept obsolète pour les politiques locales ? 
 

Pour briser la fracture numérique, il faudrait d'une part développer la fibre et les infrastructures numériques partout et d'autre part former les habitants "au numérique"... cette sempiternelle lutte contre les zones blanches et contre l'exclusion numérique ces dernières années occupe une place primordiale dans les discours des élu.e.s locaux, au risque de cantonner les réflexions et les propositions aux seules questions de l'aménagement de territoire et de l'accompagnement au numérique.

Pourtant, les usages et pratiques numériques se sont fortement développés aussi bien en milieu rural qu'urbain et si une connexion correcte demeure indispensable comme on a pu le constater en 2020 au moment du confinement... on ne peut que constater dans le même temps les lourdes conséquences sociales et écologiques que provoque le déploiement de telles infrastructures à travers les territoires. 

Il ne s'agit donc pas seulement de "fibrer pour fibrer", "d'accompagner pour autonomiser", mais bien de repenser des outils et des services numériques réellement utiles pour les citoyen.n.e.s, en s'intéressant notamment à leurs usages et pratiques, bien plus variés que le soulignent les discours.


Alors, faut-il arrêter de lutter contre cette "fameuse" fracture numérique ? Ou bien redéfinir ce terme pour interroger l'accès aux services publics par le biais des usages et pratiques numériques ?

Peut-il être démocratique ? Favoriser l'émancipation citoyenne et donner du sens à la digitalisation des services publics ainsi qu'à l'usage des données "intimes" des usager.e.s ?

Les usages et pratiques numériques pensés par le prisme des politiques publiques peuvent ainsi être une opportunité de reconnecter les citoyens et les citoyennes entre eux mais aussi avec et grâce aux collectivités locales. 

C'est l'approche défendue par Ouishare, qui met en lien de nombreuses initiatives citoyennes, associations ou portées par des collectivités locales, pour redéfinir les usages et pratiques numériques sur nos territoires. 

Pour en parler, l'Observatoire national des élus locaux et Ouishare, vous donnent rendez-vous le mercredi 31 mars à 19h pour un atelier de travail collaboratif à l'occasion de laquelle nous partagerons expériences concrètes et outils qui vous permettront de vous approprier ce sujet localement.

Les intervenant.e.s : 

JOSEPHINE DELPEYRAT

 

est déléguée générale de l’Observatoire national des élus locaux.

Elle a été cheffe de cabinet et directrice de la communication d’une ville et d’une agglomération de 90 000 habitants de 2015 à 2017.

TAOUFIK VALLIPURAM

Cofondateur du Lab Ouishare x Chronos et Connector Ouishare.

 

Il est également bénévole engagé au sein des quartiers populaires.

ANTHONY PALERMO

Maire de Saint-Eloy-les-mines,

 

1er vice-président en charge du développement économique et numérique et de la transition écologique (CDC Pays de Saint-Eloi)

SOUAD BOUTEGRABET

Fondatrice de l'association 

Décodeuses

D'ici là, retrouvez le replay de la troisième session "Ma vie d'élu.e : 60 minutes pour décrypter le quotidien des collectivités :

 

 

 

 

 

« Covid-19 et collectivités : face à la crise, la nouvelle résilience des territoires ».

Les intervenant.e.s : 

Joséphine Delpeyrat est déléguée générale de l’Observatoire national des élus locaux.

Diplômée en communication publique, elle a été cheffe de cabinet et directrice de la communication d’une ville et d’une agglomération de 90 000 habitants de 2015 à 2017.

Christophe Lubac est maire de Ramonville-Saint-Agne, une commune de 14 000 habitant.e.s en Haute-Garonne.

 

Il est également vice-président en charge des transports, déplacements et mobilités actives à la Communauté d’Agglomération du Sud Est Toulousain (77 000 habitant.e.s).

Fabienne Fonteneau est maire de Saint-Denis-de-Pile, une commune de 5 300 habitant.e.s en Gironde.

 

Elle est également vice-présidente en charge du développement économique et de l’innovation à la Communauté d’Agglomération du Libournais (91 000 habitant.e.s).

Jean-François Debat est Président délégué de l'association Villes de France. Il est maire de Bourg-en-Bresse, une commune 40 000 habitant.e.s dans l'Ain.

Il est également Président d'Agglomération et conseiller régional.

A propos de l'ONEL

Association loi 1901.

Portée par la déléguée générale Joséphine Delpeyrat.

Accompagnement des élu.e.s, prospective et réseau de réflexion.

S'inscrire à notre newsletter :

  • Facebook
  • Twitter

CONTACT >

contact@onel.fr